Mesdames, voici 9 erreurs tue-l’amour à éviter au lit !

Mesdames, voici 9 erreurs tue-l'amour à éviter au lit !

On ne s’en rend pas toujours compte mais certaines attitudes ou habitudes peuvent être de véritable tue-l’amour. Alors Mesdames, voici les erreurs à éviter si vous ne voulez pas vous retrouver avec un spaghetti dans la main !

1 – Jouer les étoiles de mer

Être passive et attendre que ça passe ? Nope ! Ça ne va pas le faire. Le message que vous renvoyez en faisant cela c’est que vous n’avez pas envie d’être là. Et si c’est le cas, autant le dire clairement et ne surtout pas vous forcer.

Au contraire, les hommes apprécient un minimum de participation de la part de leur partenaire. Oui, oui, même quand ce sont eux qui ont pris l’initiative et même quand ils mènent la danse.

Mais comment et quoi faire ? Déjà commencer par leur indiquer ce que vous appréciez. Vous n’êtes pas obligée de parler, un mouvement de hanche qui accompagne ses coups de reins ou encore un gémissement seront très clairs pour votre homme !

Le détail qui tue : lui demander pendant qu’il est sur vous “ça y’est-tu as fini là ?”

2 – Ne jamais prendre d’initiatives

Certes il y a des moments où il est très agréable pour l’homme de faire le premier pas, d’endosser le rôle du séducteur et d’arriver à ses fins… Mais cela devient beaucoup moins sympa quand c’est systématiquement à sens unique. Au contraire, ces Messieurs apprécient tout autant (sinon plus !) d’être sollicités. Après tout, qui n’aime pas se sentir désiré ?!

La phrase qui tue : Pfff ! Encore ?! Mais on l’a déjà fait la semaine dernière !”

3 – Exiger la perfection au masculin

Rien de tel pour lui mettre la pression que d’exiger de lui une performance partout, tout le temps. Et rien de tel pour le faire débander que de lui mettre la pression ! Alors acceptez que de temps en temps, il ne soit pas au top du top. Et si vous avez peur d’être frustrée, pourquoi ne pas intégrer des sex-toys dans vos ébats ?

Le question qui tue : “Sérieusement ? Tu comptes faire quoi avec ta demi-molle ?”

4 – Être fermée à la nouveauté

À moins que votre compagnon ait des demandes vraiment dérangeantes, essayez de faire bon accueil aux idées qu’il pourrait vous proposer pour pimenter vos ébats (nouvelles positions, accessoires, jeux de rôles, etc.). On vous demande pas non plus de dire oui à tout, mais au moins de ne pas tout refuser systématiquement. Et d’accepter d’ouvrir le débat sur le sujet. Mais le mieux serait encore que vous soyez vous-même force de proposition. Car en matière de sexe, rien de plus tue-l’amour que la routine !

La règle d’or : Osez la nouveauté, osez sortir de votre zone de confort !

5 – Faire une fixette sur ses propres défauts

Ils sont finalement bien rares les hommes qui ne vous désireront pas / plus parce que vous avez quelques kilos en trop. (Au contraire, il paraît qu’ils sont très nombreux à préférer les femmes qui ont des formes !) Par contre ce qui ne donne vraiment pas envie, c’est une femme qui est constamment en train de scruter son corps dans le miroir à la recherche du moindre défaut !

La règle d’or : la première personne qu’une femme doit séduire, c’est elle-même. Car ce n’est que lorsqu’elle se sent belle qu’elle le devient aux yeux des autres.

6 – Entretenir des relations compliquées avec l’hygiène

Mademoiselle, le gel douche. Le gel douche, Mademoiselle. Maintenant que les présentations sont faites, je vous laisse faire connaissance ?” Si votre rendez-vous galant commence par ces mots, c’est qu’a priori il y a un léger malaise.

Bref, on n’oublie pas  les basiques (et c’est aussi valable pour les hommes) : la douche c’est une fois par jour et le déo n’est pas votre ennemi.

7 – Lui poser des questions embarrassantes sur ses sentiments

Dans le top trois des alternatives à l’excuse du mal de tête, vous avez la question bien fleur-bleue dans un moment parfaitement inapproprié, la question existentielle embarrassante ou encore la remise en question du couple. On vous laisse choisir.

L’exemple qui tue : “Est-ce que tu m’aimes vraiment ?” ou le tout aussi efficace : “Et si on faisait un bébé ?”

8 – Saupoudrer vos ébats de hors sujets

Nous autres, créatures féminine, sommes pour la plupart, dotées de cette formidable aptitude à faire plusieurs choses à la fois. Nous avons ainsi la faculté de laisser notre cerveau divaguer quelque peu, tout en appréciant le moment présent. Mais pas les hommes. Eux sont au contraire très concentrés sur les tâches qu’ils accomplissent au moment où ils les accomplissent. C’est pourquoi le moindre hors-sujet les perturbe facilement.

L’exemple qui tue : “Oh oui, oh ouiiii ! Ah tiens, pour Noël, je pensais faire du… Hummm… Oui comme ça… Du magret plutôt que de la dinde. Hummm… Histoire de changer. Oh ouiiii ! Continue plus fort !!! Qu’es-ce que tu en penses ?”

9 – Être trop… Ou pas assez…

En matière de sexe, c’est un peu comme partout, les extrêmes sont rarement appréciés. Evitez par exemple d’être trop ou pas assez volubile, trop ou pas assez bruyante, trop ou pas assez vulgaire. Bref, trouvez le juste milieu, en accord avec votre personnalité et la sensibilité de votre partenaire.

Le “trop” qui tue : “Tape-moi bien dans le fond, j’suis pas ta mère !”

Bonus – Donner un nom de  Pokémon aux parties génitales de votre partenaire

Sauf si vous estimez qu’il a assez d’humour et d’autodérision pour encaisser. Ou qu’il est un inconditionnel de Pikachu et ses petits copains.

Le top des noms Pokémon qui tuent : Soporifik, Bulbizarre, Ramolos, Grodoudou, Têtarte, Excelangue, Tentacool, Grotadmorv, Fantominus, Topikeur

2 commentaires sur “Mesdames, voici 9 erreurs tue-l’amour à éviter au lit !

  1. COUGAR 42 ANS APPRÉCIE LES JEUNES HOMMES GALANTS DOUX ET RESPECTUEUX QUI DONNER DU PLAISIR POUR LA GANGBANG 14 Août Mousse Party – Le Mas Virginie.

  2. Être trop… Ou pas assez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles