Comment devenir un dieu du sexe ?

Comment devenir un dieu du sexe ?

Le Dieu du sexe, cet être surnaturel qui fait grimper toutes les femmes aux rideaux, les fait gémir, les fait hurler de plaisir… Et si c’était… Vous ?

Règle n°1 – Tout se joue dans la tête

Si vous pensez que pour être un Dieu du sexe, il suffit de connaître trois techniques de préliminaires imparables et deux positions “100% orgasme garanti”… Eh bien, vous vous trompez lourdement. Le sexe ne fonctionne pas ainsi, il n’est pas purement mécanique. Pour devenir cet amant inoubliable, vous devez bien comprendre que le sexe – le BON sexe – ça commence déjà dans la tête !

En pratique, qu’est-ce que cela signifie ? Eh bien, qu’avant même de vous retrouver nus ou à demi-nus l’un contre l’autre, il va vous falloir mettre en place plusieurs choses : un jeu de séduction d’abord, primordial parce que c’est lui qui fait monter le désir chez les deux amants et les rend encore plus réceptifs à ce qui va suivre. Ensuite, il vous faut une ambiance. Attention, on n’a pas précisé laquelle : là ce sera à vous de voir, en fonction de ce qui vous excite et de ce qui est susceptible d’exciter votre partenaire. (Et non, toutes les femmes ne jurent pas QUE par des chandelles et des pétales de rose !)

Règle n°2 – Gérer votre temps

Même si un marathon n’est pas nécessaire pour faire de vous un bon amant, attention à ne pas non plus courir un sprint. De même, évitez la course à l’orgasme (pour vous comme pour votre partenaire) : ça met la pression et du coup, devient contreproductif. Enfin, sachez qu’il n’y a pas de règle en matière de durée : cela peut durer 5 minutes comme 50 et être aussi bon ! Ce qui fera la différence ? L’ambiance érotique dans laquelle vous et votre partenaire baignez, le contexte, votre excitation, etc.

Le secret : écoutez-vous et écoutez vos envies.

Règle n°3 – Faites-vous désirer

Plus elle vous désirera et plus la température montera entre vous deux. Si bien qu’à la fin, la moindre caresse deviendra un insoutenable délice ! La clé de l’excitation ? Une frustration savamment dosée. (N’allez pas non plus lui refiler un “clito bleu”[1], comme vous le savez, c’est extrêmement désagréable !)

Règle n° 4 – Complimentez-la (avec sincérité)

Les compliments, pourvus qu’ils soient sincères et subtils, mettent généralement à l’aise et en confiance. Et  cela sera d’autant plus vrai et utile lorsque les vêtements commenceront à tomber. La plupart des femmes ayant une relation complexe avec leur corps, il est important de l’aider à se sentir belle et désirable.  En effet, une femme qui se sent objet de désir dans vos yeux, le deviendra dans sa tête… Et surtout dans son corps !

Attention cependant à bien doser : évitez les compliments obséquieux et dégoulinants qui ne feront que la mettre mal à l’aise !

Règle n°5 – Les préliminaires ? Un art à maîtriser absolument !

Bien évidemment il y a les bases : baisers, caresses des zones chaudes (fesses, seins, clito, vagin), cunni, etc. Mais pas seulement ! Nous vous recommandons de relire nos 5 secrets pour réussir les préliminaires  ainsi que  la leçon de cunni d’Erika Lust, réalisatrice porno pour femmes. Et bien sûr, prenez le temps de réviser les zones érogènes chez la femme !

Règle n°6 – …Ou à zapper complètement !

Ainsi qu’on vous le disait plus tôt, tout est une question de contexte. Inutile de passer trente minutes sur un cunni quand tout ce dont rêve votre partenaire, c’est que vous la preniez sauvagement en levrette sur le capot de la voiture. Bref, des préliminaires, oui, mais quand l’ambiance s’y prête.

Règle n°7 – Les meilleurs positions pour faire jouir une femme

Vous trouverez partout sur le net des articles vous vantant les mérites de telle ou telle position, vous garantissant qu’en vous faisant un collier de ses jambes vous le ferez grimper aux rideaux, etc. Or il y a autant de positions “idéales” qu’il y a de pénis et de vagins différents, de couples différents et enfin de contextes différents. C’est dire si ça vous laisse une bonne grosse marge de manœuvre… Le mieux ? Soyez instinctif et à l’écoute.

Règle n°8 – Le secret

Mais l’une des choses les plus importantes à retenir, c’est que pour devenir un Dieu du sexe, il vous faut en face… Une déesse du sexe ! Eh oui, le sexe, ça se pratique à deux (ou plus) et chaque participant a sa part de responsabilités dans le succès d’une partie de jambes en l’air. Si Madame se contente de faire l’étoile, difficile de faire quoique ce soit de vraiment éblouissant de votre côté, n’est-ce pas ?

Alors si vous voyez qu’elle n’ose pas prendre les devants, non pas par manque d’envie mais pas timidité, guidez-la. Laissez-lui la place de s’exprimer, d’oser et finalement de découvrir la déesse du sexe qui sommeille en elle. Alors, à vous deux, vous pourrez enfin faire des étincelles !

 À lire également :

9 erreurs tue-l’amour que font les hommes

9 erreurs tue-l’amour que font les femmes

[1] Équivalent féminin du phénomène bien connu de “couilles bleues”

Un commentaire sur “Comment devenir un dieu du sexe ?

  1. Un art à maîtriser absolument !
    Oubliez ça, en tant qu’homme introverti misérable, sexy hot girl, je rougirai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles