Des fellations pas comme les autres

Des fellations pas comme les autres

Ah la fellation ! Un bien vaste sujet dont on ne se lasse jamais. Aujourd’hui, nous vous proposons de sortir des sentiers battus… Prêts à mettre un peu de piment ?

La maîtrise de l’outil

Oui, je sais, c’est le B.A.BA mais si l’expérience nous apprend quelque chose, c’est bien qu’un petit rappel des basiques est toujours utile !

Alors Mesdames et Messieurs, voici l’un des plus grands secrets d’une fellation réussie : il faut aimer ça ! Voilà, ce n’est pas bien plus compliqué que ça mais c’est LE pré-requis pour faire de cet acte un vrai moment de partage et donc de plaisir. Bye-bye le in and out buccal sans passion !

Et dans les faits, ça donne quoi ?

Commencez par prendre en main le sexe de votre amant avec délicatesse (!) et embrassez-le… Comme vous le feriez avec  sa bouche ! Passez votre langue avec délectation le long de la hampe, sucez langoureusement son gland, enfoncez l’ensemble jusqu’au fond de votre gorge tout en caressant ses testicules et son périnée… Et recommencez à l’envie tout en suivant votre propre plaisir. Savourez la douceur et la chaleur de cette chair vibrante sous votre langue… Délicieux n’est-ce pas ?

Bien, cette base étant établie, passons à la suite.

La fellation en milieu hostile

Pour donner dans l’originalité, rien ne vaut une scène de crime bien choisie. Après tout, quoi de mieux qu’un peu d’adrénaline pour pimenter les choses ? Dans notre top 5 des lieux insolites (mais pas trop glauques quand même), nous vous recommandons :

  • Dans la voiture, pendant que Monsieur conduit : c’est un grand classique, certes, mais toujours efficace et parfait pour les sensations fortes. (Attention quand même à ne pas provoquer d’accidents…)
  • Dans la cage d’escalier ou l’ascenseur d’un parking: parfait pour les amateurs d’ambiances dark et idéal pour les jeux de rôles façon dirty sex.
  • Chez des voisins ou amis sympas mais un peu soporifiques, dans une chambre, un recoin un peu sombre du jardin, le garage, peu importe tant que c’est fait à la hussarde et avec la peur de se faire surprendre !
  • Au fond d’une salle de cinéma régulier ou porno, à vous de voir l’ambiance que vous préférez… Et le niveau de risques auquel vous êtes prêts à vous exposer !
  • Sur votre lieu de travail : dans un bureau fermé (… Ou pas), dans l’open space à l’heure du déjeuner, dans la cage d’escalier, …
  • Bonus – Dans le train : à un moment de faible affluence, bien sagement assis à vos sièges ou entre deux wagons…

L’art de la mise en ambiance

Une petite gâterie tout simple peut se transformer en fellation originale grâce à une bonne mise en scène, un jeu de rôles, quelques mots crus ou encore une ambiance particulière.

Vous êtes tentés par le dirty talking  ? Essayez donc de lui glisser ces petites phrases :

  • La soft mais efficace : “J’ai envie de ton sexe”
  • La coquine : “J’ai envie de t’avaler tout entier”
  • Et la plus hard : “Baise moi la bouche”

Vous êtes plutôt romantiques ? Faites-lui un massage de tout le corps avec une huile comestible et offrez-vous un final digne de ce nom.

Envie d’évasion ? Osez le jeu de rôles et inventez-vous des personnages ! Serez-vous son esclave sexuelle ? (Pensez au mot de sécurité) Sa secrétaire cochonne ? (Vive les stéréotypes !) Une infirmière très coquine ? À vous de voir ce qui vous excite le plus tous les deux…

Soyez cochonne !

Vos parents vous ont toujours interdit de jouer avec la nourriture ? Eh bien c’est le moment d’oublier vos bonnes manières (sauf le truc des coudes sur la table… On n’est quand même pas des bêtes…) Voici quelques aliments qui se marieront parfaitement avec le sexe de votre amant :

  • Le chocolat chaud : un grand classique trop souvent oublié ! (En revanche évitez de lui sourire de suite après…)
  • La pâte à tartiner : (avec ou sans huile de palme, c’est vous qui voyez) son avantage sur le chocolat fondu ? Sa texture plus épaisse vous forcera à sucer plus goulument encore votre amant. (Ne lui souriez toujours pas…)
  • Le coulis de fruits rouges : sa légère acidité vous fera particulièrement saliver, contribuant à une meilleure lubrification et transformant votre petite gâterie en vrai délice pour tous les deux !
  • Le lait concentré sucré : idéal parce qu’il réunit tous les avantages des trois aliments cités ci-dessus mais avec en bonus un aspect visuel qui n’est pas sans rappeler la semence de votre amant. Or s’il y a bien une chose qui rend fous la plupart des hommes, c’est bien de se faire avaler le sexe couvert de leur propre sperme. Et oui, le trompe-l’œil fonctionne bien.

Bonus : invitez une copine

Vous savez ce qu’on dit : une vraie amie, c’est quelqu’un avec qui on peut partager une fellation… Comment ça, ce n’est pas un vrai dicton ? Eh bien, ça devrait ! En tout cas, tentez la fellation à 4 lèvres (dans tous les sens du terme…), vous verrez, vous ne pourrez plus vous en passer !

Et vous, quels sont vos trucs et astuces pour une fellation originale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles