Le cunnilingus

Conseil sur le cunnilingus

Caresse très intime, le cunnilingus consiste à stimuler le sexe féminin avec la bouche. Explications.
Un préliminaire amoureux
On considère que le cunnilingus est l’équivalent féminin de la fellation. Il provient du latin “cunnus”, la vulve, et “lingere”, lécher. C’est une pratique sexuelle orale qui consiste à stimuler la vulve, le clitoris et l’entrée du vagin à l’aide de la langue, des lèvres et de la bouche. Cette caresse provoque des sensations de plaisir intenses, qui peuvent vous conduire jusqu’à l’orgasme.

La technique

Les caresses manuelles sont souvent préliminaires au cunnilingus, pour faire monter l’excitation. Ensuite, l’homme approche sa bouche du sexe de sa partenaire, et passe aux baisers. Il embrasse, frôle, mordille, suçote, lèche… Tout est possible ! Les succions légères sont également très efficaces. La femme n’hésitera pas par ailleurs à faire des suggestions à son partenaire, c’est encore le meilleur moyen pour qu’il sache ce qu’elle préfère. On peut parfois utiliser un lubrifiant, mais la salive fait généralement bien l’affaire. Dans tous les cas, il faut impérativement éviter de se « jeter » directement sur le clitoris.

1- Commencez en douceur avec votre partenaire en l’embrassant, en lui caressant les cheveux. Soyez sensuel, tendre, sans la brusquer.

2- Stimulez votre partenaire, caressez ses cuisses, ses fesses, et approchez vous au fur et à mesure de son entrejambe… Lorsque votre partenaire commence à montrer des signes d’excitations, tentez de la déshabiller progressivement (si elle ne l’est pas déjà).

3- Commencez doucement des caresses par dessus ses sous-vêtements, embrassez son corps, son ventre, ses côtes, puis descendez progressivement, en lui léchant le ventre. Prenez votre temps, embrassez ses cuisses et son sexe, toujours par-dessus ses sous-vêtements.

4- Caressez encore ses cuisses, continuez à l’effleurer, puis commencez a lécher l’intérieure de ses cuisses, lentement, approchez vous de son sexe sans vous presser, léchez au niveau de l’aine (creux à la base des cuisses à coté du sexe).
Passez au dessus du sexe de votre partenaire sans y toucher, effleurez le en vous en rapprochant de plus en plus. Plus vous mettrez de temps, plus votre partenaire sera excitée, le tout étant de trouver le bon timing.

5- Délicatement, écartez son sous-vêtement, et donnez quelques petits coups de langue de bas en haut sur son sexe, et parfois, mordillez TRÈS délicatement avec vos lèvres (et non vos dents), recommencez le supplice délicatement et plusieurs fois, puis faites glisser son string ou ce qu’elle porte le long de ses cuisses, sans se presser, jusqu’à lui retirer.

6- Toujours de cette manière douce, ouvrir les lèvres du sexe de votre partenaire, et ne pas hésiter à lui embrasser le sexe de temps à autre. Stimulez sa vulve avec un doigt ou votre langue et caresser son clitoris. (ATTENTION, sans forcer, car le clitoris et sensible et facilement irritable)
Posez délicatement la langue sur le clitoris, et léchez doucement, comme quand vous commencez à lécher une glace. Ressentez les réactions de votre partenaire.
Vous pouvez également lécher l’entrée de son vagin, et doucement entrer votre langue en elle, puis remonter doucement vers son clitoris. Faites varier les cadences. Léchez plus ou moins vite, ne soyez pas monotones, et soyez attentifs à ses réactions.
7- N’hésitez pas à utiliser vos doigts lorsque votre partenaire est correctement excitée (c’est d’ailleurs conseillé sauf si elle n’en a pas envie, évidemment). Une des nombreuses méthodes étant d’introduire deux doigts dans le vagin, de les recourber et de venir masser délicatement (mais vigoureusement quand même) le point G de celle-ci. (Pour plus de renseignements sur le Point G, n’hésitez pas à consulter notre dossier sur l’éjaculation féminine).

8 selon les réactions de votre partenaire accélérez ou ralentissez les mouvements, alternez les coups de langue avec les aspirations etc.… (Attention, restez toujours délicat, le clitoris est une partie très sensible et ne supporte pas d’être maltraité).

9 Les dernières minutes / secondes qui précèdent le possible orgasme, si elle est réceptive, intensifiez les mouvements de vos doigts sur son point G (à l’intérieur de son vagin) ainsi que les mouvements de votre langue, ou de vos succions sur le clitoris.

10 lorsqu’elle est sur le point de jouir, la femme se raidit. Intensifiez alors la pression et/ou accélérez la cadence. Au moment de l’orgasme (le vagin se contracte rapidement à plusieurs reprise et le corps se détend), repassez à des caresses (beaucoup) plus lentes et plus douces car le clitoris est d’une extrêmement sensibilité juste après.

Les zones sensibles
Le point le plus sensible, c’est le clitoris et particulièrement son extrémité. Il se situe à l’avant de sexe de la femme, caché dans les replis des petites lèvres. Les zones voisines ne doivent pas pour autant être négligées : les petites lèvres, l’entrée du vagin et éventuellement les alentours de l’anus sont riches en capteurs de plaisirs.

Le cunnilingus

Les différentes positions
Le cunnilingus peut-être pratiqué dans différentes positions. Voici les principales :
– La femme est couchée sur le dos, jambes pliées ou écartées. Son partenaire est couché ou à genoux, la tête entre ses jambes. C’est la position classique.
– La position 69 : l’homme et la femme sont tête-bêche, tête au niveau du sexe de l’autre. La femme pratique une fellation pendant le cunnilingus, et le plaisir est partagé.
– La femme est assise au-dessus du visage de son partenaire. Dans ce cas, il peut y avoir pénétration linguale.
– La femme est débout, l’homme est assis ou à genoux. Mais dans cette position, il est difficile d’atteindre le clitoris.

Côté hygiène
Une hygiène parfaite est indispensable avant un cunnilingus. Si vous n’êtes pas très sûre de vous, prenez une petite douche à l’eau claire avant le câlin (l’idéal étant de prendre une bonne douche avant). Cela permettra de nettoyer la transpiration et les pertes naturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Navigation des articles