Osez l’orgasme avec un grand O

Osez l’orgasme avec un grand O

Il y a l’orgasme classique, mignon, hygiénique, qui fait du bien par où il passe. Et puis il y l’orgasme avec un grand Ooooh oui !!!Encore !!! Là, comme ça, ouiii ! Ne t’arrête pas ! Continue ! Oh oui !! Plus fort !!! Plus fort !!! Haaaa !!!!! Si c’est ce dernier que vous visez, alors voici un petit guide de l’orgasme féminin, pour avoir (ou lui offrir) enfin des orgasmes dignes de ce nom.

1 – Essayez la drogue de l’amour

L’ocytocine, vous connaissez ? Aussi appelée la drogue de l’amour par nos amis les scientifiques, elle permettrait (selon des études très sérieuses sur le sujet) (auxquelles il devrait d’ailleurs être très intéressant d’assister…) …Elle permettrait donc, d’accroître l’intensité des orgasmes des deux partenaires dans le couple. Ce qui peut déjà donner une bonne base, pas vrai ?

Du coup, la seule question que vous vous posez là maintenant de suite c’est ok, où on s’en procure ? Posez donc ce téléphone et laissez votre dealer tranquille. Parce que la bonne nouvelle, c’est que votre corps est capable d’en produire tout seul comme un grand. Et pour ça, il a juste besoin d’un petit coup de pouce. Vous allez voir, trois fois rien : pour stimuler la sécrétion d’ocytocine, il vous suffit simplement de câliner, étreindre et embrasser régulièrement votre partenaire. Ça et faire des activités qui rapprochent. NB : La vaisselle ne compte pas comme une activité qui rapproche. Alors que les préliminaires, oui.

Le conseil de la rédaction : pour créer un terrain propice aux orgasmes, prenez du temps pour vous deux hors coït et soyez câlins. Ça augmente votre taux d’ocytocine. Et accessoirement, ce n’est pas ce qu’il y a de plus désagréable.

2 – “Ce n’est pas la destination qui compte mais le voyage”

Ou encore : “le bonheur ce n’est pas de le trouver mais de le chercher”, “l’important ce n’est pas de gagner, c’est de participer”, etc. Bref, il semblerait que la formule puisse se décliner à l’infini avec tout un tas d’objet différent. Dont l’orgasme. Vous voyez un peu l’idée ? Non ?

Bon, alors pour faire simple, le truc c’est que plus vous vous focaliserez sur le fait d’avoir un orgasme et moins vous aurez de chances d’avoir un truc potable (une histoire de pression qu’on se met, de rush, de travail vite-fait mal-fait ou ni fait, ni à faire et autres expressions toutes faites qui finalement, ont bien un certain fondement…)

Le conseil de la rédaction : l’orgasme, c’est un peu comme une bonne mayo, il faut lui laisser le temps de monter tranquillement. Et quand vous sentez que vous êtes sur le point d’atteindre ce fameux point de non-retour et bien justement, faites demi-tour. Redescendez tranquillement, puis revenez-y. Le désir de la femme se chargeant comme une pile, vous verrez que plus vous accumulerez de plaisir et plus votre orgasme sera dantesque. (Par contre, la rédaction décline toute responsabilité concernant la réussite ou l’échec votre mayonnaise)

3 – Toutouyoutou

Selon nos amis les scientifiques, encore eux, le simple fait d’anticiper une compétition augmenterait de 24% le taux testostérone chez les femmes, ce qui à son tour, augmenterait notre libido. Ah et accessoirement, la pratique du sport permettait de stimuler la pression sanguine autour de la zone génitale, augmentant ainsi le désir et vous rendant d’humeur plus légère, ce qui est toujours bon à prendre.

Le conseil de la rédaction : signez pour une course de 5 km ou une compét’ de tennis.

4 – Soyez chaude

Littéralement. La chaleur booste la pression sanguine autour du vagin et permet une meilleure lubrification. Ce qui donne de meilleurs orgasmes donc.

Le conseil de la rédaction : un bon bain chaud avant une partie de jambes en l’air ou à défaut, posez une serviette chaude sur votre vagin pendant quelques minutes.

5 – Respirez

Selon les adeptes et professionnels du tantrisme, le merveilleux pouvoir de la respiration permettrait de ralentir votre esprit et de le rendre hyper-sensible aux sensations du corps entier. Avouez que ce se serait dommage de ne pas tester.

Le conseil de la rédaction : respirez profondément, balancez-vous lentement et en rythme l’un avec l’autre pendant le coït et pour plus d’efficacité encore, procurez-vous un bouquin sur le sexe tantrique. Ce sera probablement plus complet en matière de conseils.

6 – Rechargez les piles

L’orgasme, tel l’appétit, vient en mangeant. Or selon une récente étude réalisée sur plus de1500 femmes, dans la majorité des cas un vibro permettrait d’atteindre plus facilement l’orgasme. Donc faites les maths par vous-même :

+ d’orgasmes = + d’orgasmes + intenses

Ça a l’air d’être un bon plan, non ?

Le conseil de la rédaction : si vous êtes tech-friendly, investissez dans un mini vibro de poche afin de vous satisfaire partout tout le temps ou dans un de ces vibros pour couple histoire de l’intégrer à vos ébats.

7 – Soyez CAT-friendly

Oui, CAT comme le chat. Mais en fait non. CAT comme the Coital Alignment Technique (à vos souhaits). Il s’agit d’une technique qui s’appuie, une fois encore, sur des recherches conduites par nos amis les scientifiques (qui décidément doivent bien s’amuser le dimanche). Le principe de cette technique repose sur une position qui permet à la femme d’avoir une stimulation clitoridienne particulièrement efficace pendant la pénétration. Et donc d’avoir des orgasmes particulièrement fous.

Le conseil de la rédaction : partez sur un missionnaire classique, Monsieur au-dessus. La base du pénis et son os pubien doivent être en contact avec le pubis de Madame et son clitoris. Ensuite, le mouvement, au lieu d’être d’avant en arrière, se fera de haut en bas, grâce à un balancement des hanches de Monsieur. Hanches autour desquelles Madame peut d’ailleurs serrer ses cuisses pour faciliter le mouvement général.

Et si vous ne voyez toujours pas de quoi on parle, allez faire un tour sur le site du CAT. Certes les textes sont en Anglais, mais les dessins et vidéos sont assez explicites. (Et ne serait-ce que pour la performance de la merveilleuse Jacqueline Hellyer, ça vaut le coup !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles