Débutants : êtes-vous prêt à passer à l’échangisme ?

Débutants : êtes-vous prêt à passer à l'échangisme ?

Passer à l’échangisme, vous y avez pensé. Ou plutôt vous y pensez souvent, voire même vous fantasmez constamment dessus. Mais votre couple est-il vraiment prêt à franchir ce cap ? Sans jouer les Madame Irma, voici quelques éléments de réponse.

Échangisme : dans quoi vous vous embarquez ?

Première chose : testons un peu vos connaissances sur le sujet.

Q1 – Pour vous l’échangisme, c’est :

  1. Du partagisme à 100%
  2. Ce que font tous les libertins
  3. Du Peer-to-Peer

Q2 – Un couple échangiste est un couple :

  1. Où il n’y a plus d’amour
  2. Ayant une très forte complicité
  3. Où les deux partenaires se trompent mutuellement

Q3 – La solidité d’un couple échangiste repose sur

  1. Le secret et la discrétion de chacun sur ses aventures extra-conjugales
  2. La transparence, le partage et la complicité
  3. Une bonne dalle en béton

Vos réponses :

Q1 – Vous avez répondu :

  1. En effet, l’échangisme est une forme de partagisme, qui comprend aussi le côte-à-côtisme (pas de contact hors couple) et le mélangisme (pas de pénétration hors couple)
  2. Bien que la pluralité sexuelle soit très fréquente dans le libertinage en général, tous les libertins ne sont pas partagistes pour autant, et encore moins échangistes.
  3. Allô ? Les années 2000 au téléphone. Elles demandent à vous parler.

Q2 – Réponse 2.
Les couples échangistes sont des couples très solides, complices et bien souvent, plus épanouis que la plupart. En effet, ils ont dépassé la conception traditionnelle d’exclusivité du couple au profit d’un nouveau type de plaisir partagé. Pour autant, ils ne se trompent pas mutuellement, ils partagent ensemble de nouvelles expériences. Tromper, dans un couple échangiste, ce n’est pas coucher avec quelqu’un d’autre mais plutôt mentir à l’autre, ne pas être honnête avec, trahir sa confiance.

Q3 – Réponse 2.
Si la pluralité sexuelle est la cerise sur le plaisir, la complicité du couple en est l’écrin. Ou quelque chose comme ça.  Avec ou sans chantilly.

Échangisme : pourquoi ?

Êtes-vous attirés par cette pratique pour les bonnes raisons ? Découvrons-le ensemble.

Q4 – Pour quelles raisons pensez-vous que l’échangisme puisse être bon pour votre couple ?

  1. Vous êtes ensemble depuis longtemps et vous vous êtes englués dans la routine, ça mettrait du piment dans votre couple.
  2. Vous avez très envie d’aller voir ailleurs mais vous n’osez pas. Au moins, si vous êtes deux, ce n’est pas tromper !
  3. Vous vous entendez très bien à tout niveau et vous avez tous les deux envie d’explorer de nouveaux horizons, gouter de nouvelles saveurs, de nouveaux plaisirs. Ce serait une nouvelle forme de partage.

Q5 – Qu’est-ce qui vous attire dans l’échangisme ?

  1. C’est la garantie d’une vie sexuelle de folie !
  2. Goûter de nouvelles sensations avec et sans votre partenaire à la fois. Explorer chacun votre désir, votre corps, votre plaisir et la partager ensuite à deux.
  3. Sentir la force du lien qui vous unit en tirant un peu dessus, ressentir cette douce jalousie puis l’envie de le ou la marquer de votre empreinte.

Vos réponses :

Q4 – Réponse 3.
Il s’agit là de la situation idéale : s’entendre à merveille et avoir envie de partager ensemble de nouvelles découvertes.
En revanche, s’il s’agit simplement de pimenter votre vie de couple, peut-être devriez-vous considérer d’autres options avant passer à l’échangisme. Déjà en commençant par explorer à deux tout ce qu’il y a à explorer dans la sexualité de couple : sextoys, jeux de rôles, sodomie, bondage, SM, exhib, dogging, …. Ensuite, en testant le côte-à-côtisme. Puis le mélangisme. Puis le trio. Et enfin, si vous êtes toujours là, l’échangisme. Et après, la partouze.
Et si votre envie d’échange est uniquement dictée par un désir de tromper votre moitié, abstenez-vous. C’est vraiment le pire des scénarios. Elle pourrait se sentir obligée d’accepter par peur de vous perdre et par la suite se forcer à faire des choses qui la rebute. Trompez-la ou quittez-la mais ne lui imposez pas des relations contre sa volonté. C’est tout simplement de l’anti-libertinage.

Q5 – Vous avez répondu :

  1. Ce n’est pas tout à fait faux… Mais ce n’est pas tout à fait vrai non plus. Il est certain que l’échangisme est une forme de sexualité assez extraordinaire, pleine de nouvelles sensations, découvertes, etc. Mais il n’y a pas de garantie à 100% que vous aurez systématiquement des couples avec lesquels coquiner quand vous en aurez envie. En échangisme, comme en sexe traditionnel, rien n’est jamais ni acquis, ni garantit.
  2. Vous partez sur de bonnes bases.
  3. Faire de la jalousie un moteur (raisonnable) d’amour peut-être une bonne chose. Attention cependant à ce que les deux partenaires le ressentent bien ainsi.

Échangisme : comment ?

Et d’un point de vue pratique, savez-vous comment vous y prendre ? Réponses libres : prenez le temps d’y réfléchir  à deux, voire même de noter vos idées par écrit.

Q6 – Comment comptez-vous vous y prendre pour sauter le pas ?

Q7 – Où rencontrer d’autres couples échangistes ?

Q8 – Comment aborder un couple ?

Des éléments de réponse :

Q6 – Vous pouvez vous inscrire sur une site de rencontres libertines comme NousLibertins, commencer à discuter avec d’autres libertins, en couple ou pas, profiter de leurs expériences et conseils.

Q7 – Sur un site de rencontres donc, pour faire connaissance en amont tout en douceur et conclure sur une soirée privée. Mais vous pouvez aussi directement vous rendre en club ou en sauna libertins. Enfin, il existe des sites de rencontres outdoor : certaines plages du Cap d’Agde, cinémas libertins, certaines sexshops, site de dogging, etc.

Q8 – Pour aborder un couple, on fera comme avec une personne seule : avec subtilité et élégance et sans bousculer qui que ce soit, ni forcer la main. Le plus souvent, ce sont les femmes qui font le premier pas. Mais le plus simple, c’est encore que vous lisiez nos sages conseils sur comment aborder un couple en soirée.

 

Un commentaire sur “Débutants : êtes-vous prêt à passer à l’échangisme ?

  1. Une rapide recherche sur son ouvrage phare , La Vie sexuelle de Catherine M. , donne La particularité du récit se fonde sur la vie sexuelle dite « libertine » de Catherine M. Le personnage principal admet avoir eu un nombre incalculable de partenaires dit « anonymes » (quelle oppose aux « relations connues ») depuis sa jeunesse en raison de labsence de considérations morales négatives pour le sexe. Comment ne pas être étonné par ses propos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles