Avez-vous déjà testé… Le porno pour femmes ?

Avez-vous déjà testé… Le porno pour femmes

Ainsi que l’on a récemment pu le lire sur la twittosphère : “Le porno donne à la jeunesse une vision malsaine et irréaliste de la vitesse à laquelle… Un plombier peut arriver chez vous.” (Rire) (Temps mort) (Rire des retardataires). Il est vrai que s’il y en a un qui traîne derrière lui son lot de clichés, c’est bien le porno classique. Celui pour bonhommes. Les vrais. Yep. Heureusement pour vous (et surtout pour nous les femmes !), depuis quelques années, un nouveau genre fait peu à peu parler de lui : le porno féminin.

Il était un cliché… (Et plus si affinité)

Ainsi donc, comme tout un chacun le sait, dans la réalité les femmes ça n’aime pas le porno. D’ailleurs, ça n’aime pas trop le sexe non plus. Sauf avec des sentiments mutuels. Ah et aussi ça “fait l’amour“. Et de préférence, dans le noir.

Dans les pornos, en revanche, elles sont toutes fans d’éjaculations faciales et se mettent à hurler (Ndrl : a priori de plaisir) dès qu’on les touche. Ah oui, et elles ont aussi toutes été coulées dans le même moule “sexe-épilé-taille-ultra-slim-forte-poitrine”. Côté acteurs masculins, c’est un peu difficile à dire car mis à part des sexes de longueurs au mieux invraisemblables, au pire franchement effrayantes, on ne voit pas grand-chose d’eux. Et bien sûr, tout ce beau monde jouit à l’unisson, avec des têtes de types qui viendraient de se cogner un orteil dans un coin de meuble. (Ça fait mail, hein ?)

Voilà. À deux ou trois détails près (Brunette ? Asiatique ? MILF ?), tout est dit sur le porno classique. Alors a priori, cela suffit aux hommes. Et même à pas mal de femmes. (Si, si, pour de vrai ! Il y a même une étude Ifop assez intéressante sur le sujet) Mais quand même, on doit pouvoir faire mieux que ça, non ? Plus Calliente… Plus Grrrrr… Bref, plus fantasmant que : “Toc, toc” –”Qui est là ?” –”Mon érection et moi” –”Ah bah, entrez-donc mon brave… Euh… MES braves ?” (Oui, bon, vous savez ce qu’on dit : quand y’en a pour un…)

Le porno pour femmes est-il vraiment excitant ?

Alors ça, c’est un peu la question à 150 000$. Allez très honnêtement, quand vous pensez porno féminin, que vous imaginez-vous ? Du rose un peu partout, des couples qui gloussent tout en se faisant de langoureux préliminaires sur une musique douce ? Eh bien effectivement, vous n’êtes pas bien loin… Car c’est ce qui arrive lorsque des hommes réalisent des films pornos pour femmes… Sans vraiment connaître leurs fantasmes : un salmigondis ennuyeux de clichés dégoulinants la guimauve et le parfum à la violette, une version HD des plus grands titres de la collection Harlequin, bref un film qui n’agite pas vraiment la petite culotte de Madame tout le monde. (Et on la comprend !)

Mais que veulent les femmes ?

Mais du sexe bon sang de bonsoir ! Comme tout le monde. Mais avec deux trois lignes de texte (autre que “Bonjour, je viens réparer la machine à laver“), une vision un peu moins fantasmées et stéréotypée de la sexualité et quelques bons gros scénarios bien croustillants. Est-ce donc trop demandé ? Ah et aussi de vrais orgasmes, sans tête de cockers battus dont on viendrait de coincer  les doigts dans la porte. (Enfin les pattes…) (Mais de suite ça fait un peu sale.)

Du porno pour femmes… Par des femmes.

Alors, oui, c’est vrai que c’est un peu le créneau de Marc Dorcel qui en a carrément fait son slogan. Pourtant, ce n’est pas lui que nous vous présenterons ici. (Sorry Marco !) Certes, les films de Dorcel ont bien fait évoluer le milieu du hard en apportant un vrai renouveau. Mais cela reste résolument du porno classique. Chic, c’est vrai. Mais classique tout de même, donc pas encore ça.

Si l’on veut vraiment parler de porno pour femmes, du vrai, de l’authentique, alors on ne peut passer à côté de la grande prêtresse du sexe : Erika Lust et notamment de son film “Five hot stories” (cliquez sur le titre pour voir le trailer). Voilà, là on peut parler, là il y a du sexe, du vrai ! Et des hommes, des beaux, dont on voit le visage ! (Enfin, en plus du reste) Et des femmes qui sont belle elles aussi, sans toutefois êtres des poupées siliconées aux poses sensuelles sur-mesure. Il y a donc des gens qui se parlent (vraiment !), qui rient, qui se câlinent, bref qui interagissent les uns avec les autres et qui… Baisent. Oui, oui. Pour de vrai, sans forcément de sentiment. Un peu comme dans la vraie vie en fait. Avec du gros plan sur les vulves des unes et les verges des autres, du léchouillge en veux-tu en-voilà, de la culotte sexy et des positions waneugénbistouflaille comme on les aime. (Sauf que celles-là, on peut les retenter après à la maison sans risquer une déchirure du sixième ménisque…).

Alors, tenté ? Si ça vous dit d’en savoir plus et de découvrir cette nouvelle vague du porno qui décoiffe la culotte (mais pas que), dans le même style, vous aimerez sûrement :

Sur ce, on vous laisse on va découvrir la suite de “Let’s skip the wedding” (Littéralement : “Laissons tomber le mariage”)

Un commentaire sur “Avez-vous déjà testé… Le porno pour femmes ?

  1. angélique le 17 novembre 2017 à 12 h 14 min dit :

    les femmes en quette de …. vous y trouverez une multitude d homme n attendent qu une partenaire féminine sur o m e g l e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles