3 idées de scénarios pour une soirée très coquine

3 idées de scénarios pour une soirée très coquine

On le sait déjà, sexe et jeux de rôle font très bon ménage. Mais encore faut-il avoir de l’imagination pour trouver LE scénario de votre soirée coquine !

1 – Les amants inconnus

(Pour deux personnes)

Pour ce scénario, il va vous falloir jouer la carte du jeu de rôle à 100% et préparer votre soirée coquine quelques jours à l’avance. Commencez, chacun de votre côté, par choisir un personnage. Monsieur peut par exemple rentrer dans la peau d’un homme d’affaires à succès, d’un policier rebelle  ou encore d’un chirurgien de l’extrême. Madame quand à elle, peut être une redoutable avocate, une élégante hôtesse de l’air entre deux aéroports ou encore une enseignante chercheuse en biogénétique. Ou autre… Tant que cela vous convient et que c’est susceptible de séduire votre tendre moitié !

Une fois votre personnage choisi, inventez-lui une biographie : nom, prénom, âge, origine, famille, histoire personnelle… Dans les grandes lignes tout du moins. Puis choisissez-lui un style : quel genre de vêtements porte-il ? Que boit-il ? Comment parle-t-il ?

Enfin, le jour J, donnez-vous rendez-vous dans un lieu public propice aux rencontres et à la conversation comme par exemple un bar. Optez pour l’ambiance qui vous émoustillera le plus : classe, lounge, chic ou au contraire casual, décontractée, étudiante voire même carrément le coupe-gorge miteux (Ahem.. Bon ok peut-être pas quand même). Donnez-vous seulement une fourchette horaire, afin de laisser un peu de place à l’imprévu. Puis une fois sur place, abordez-vous comme vous le feriez avec un(e) parfait(e) inconnu(e).

C’est-à-dire qu’il va falloir accrocher le regard de votre moitié, trouver comment l’aborder de façon originale, se séduire mutuellement, peut-être même faire face à de la concurrence… Une fois que vous aurez entamé le dialogue, surtout, ne quittez jamais vos personnages et bien sûr ne perdez jamais non plus de vue votre objectif : une soirée coquine ! De même, où que se termine votre scénario, évitez à tout prix de mêler fantasme et vie réelle : alors faîtes l’amour à l’hôtel, dans une voiture de location, dans la ruelle derrière le bar, où vous voulez mais nulle part qui vous rappelle votre quotidien !

2 – La femme buffet

(À partir de deux personnes)

Prenons la configuration où vous êtes le maître et elle la servante dévouée. (Mais cela peut bien évidemment aussi se faire dans l’autre sens). Madame vient donc d’entrer à votre service et n’a qu’un seul souhait, répondre à vos moindres désirs. Or ça tombe bien, vous avez justement invité quelques amis à qui vous souhaitez offrir une soirée peu ordinaire.

Avant que vos convives arrivent, attachez votre servante, nue ou à peine voilée sur  une table puis bandez-lui les yeux. Tous ces sens n’en seront que d’avantage décuplés, ses sensations exacerbées. Puis installez sur son corps divers aliments, façon petites bouchées : fruits frais, petits gâteaux moelleux, coulis et autres douceurs.

Une fois vos invités sur place, proposez leur de prendre leur repas directement sur Madame avec pour consigne de ne pas utiliser leurs mains (ou le moins possible). Madame sera ainsi baisée par autant de bouches qu’il y aura d’invités et autant de fois qu’il y aura de bouchées sur son corps. Une fois les buffet vidé de son contenu, il y a fort à parier que Madame sera particulièrement excitée (et même qu’elle ne sera pas la seule dans cet état…) Ce sera alors le moment idéal pour transformer cette séance de sex food en blind sex !

3 – Le blind sex

(À partir de trois personnes)

Fils caché du gang-bang et du blind test, ce jeu coquin requiert un minimum de trois joueurs répartis comme suit : un joueur seul face à tous les autres participants[1]. La personne seule est appelée la Divine[2] si c’est une femme ou le Devin s’il s’agit d’un homme. [3] Enfin , les autres participants, quant à eux, peuvent être exclusivement masculins ou mixtes, selon les préférences de tout le monde.

La Divine est donc placée au centre de la pièce, yeux bandés. Selon votre bon vouloir, elle peut même est entravée à un lit, une chaise ou sur une table. De même, elle peut être déjà nue ou pourra être déshabillée par les autres participants au fur et à mesure du jeu. Encore une fois, c’est à vous de choisir mais toutes ces options sont intéressantes d’un point de vue érotique.

Le reste se joue en plusieurs étapes.

  • Etape n°1 : chaque participant, tout à tour, embrasse langoureusement la Divine. Celle-ci doit deviner par elle-même à quel partenaire elle à affaire. Chaque fois qu’elle tombe juste elle marque un point et elle peut passer au joueur suivant. Chaque fois qu’elle se trompe, c’est l’équipe adverse qui marque un point et le baiser continue jusqu’à ce qu’elle donne le bon nom. A la fin de ce premier tour de baisers, le vainqueur est celui qui a le plus grand nombre de points. C’est lui (ou elle) qui décide de quoi sera composé la prochaine étape. Cela peut être une partie de corps à reconnaître par la Divine (mains, visage, seins, sexes, …) mais aussi une façon de la caresser. Là encore le vainqueur choisira ce qui est caressé chez la Divine et avec quoi.
  • Etape n°2 : on recommence exactement comme lors de l’étape n° 1. Tour à tour, chaque participant caresse ou se fait toucher par la Divine qui doit deviner qui est son amant mystère. Le système de comptage des points reprend lui aussi de même et permet ainsi aux joueurs d’accéder d’étape en étape à un niveau de jeu de plus en plus sulfureux.

 

[1] Le nombre idéal de joueurs est cependant d’une demi-douzaine afin que tout le monde puisse en profiter et qu’il y ait suffisamment de challenge pour le joueur isolé

[2] Paronyme particulièrement recherché de “devine”

[3] Pour alléger la lecture, nous placerons de nouveau une femme au centre des festivités

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles