A quoi pensent les femmes quand elles se masturbent ?

A quoi pensent les femmes quand elles se masturbent ?

Autant on sait facilement ce qui passe par la tête des hommes quand ils se touchent (à pas grand-chose, c’est le résultat qui compte !), autant il est beaucoup plus difficile de savoir à quoi pensent les femmes quand elles se masturbent. Mais bonne nouvelle : nous avons étudié la question pour vous !

Les femmes et la masturbation : sujet tabou !

La masturbation féminine est bien plus taboue que la masturbation masculine. Pourtant, dans les faits, les femmes se masturbent quasi autant que les hommes. Leurs pratiques sont toutefois différentes : les femmes ont besoin d’une atmosphère particulière pour atteindre l’orgasme en solo, comme à plusieurs d’ailleurs, alors que les hommes intellectualisent beaucoup moins cette pratique.

Les femmes ont également tendance à se masturber d’autant plus que leur vie sexuelle à plusieurs est fournie : plus elles s’envoient en l’air, et plus elles se touchent. La fréquence de leurs masturbations est également soumise à leur cycle hormonal et à leur période de stress (plus elles sont stressées et plus elles se masturbent !).

Lorsqu’elles ont envie de se masturber, les femmes vont alors, en majorité, s’organiser un temps pour elles, avec une ambiance particulière, des bougies, des lumières tamisées, … Elles vont s’évader par la pensée dans un lieu qu’elles aiment et qui les excite, et penser à des souvenirs ou des scénarios sensuels qui leur plaisent.

Mais attention, même si cette généralité est bien vraie, il n’empêche que les femmes sont soumises aux mêmes pulsions que les hommes ! Si l’excitation est trop grande et qu’elles ont envie d’un plaisir solo en urgence, elles peuvent se masturber sans tout ce tralala ! Il faut bien calmer ce trop-plein sexuel …

Alors, à quoi pensent les femmes quand elles se masturbent ?

Nous allons ici enfoncer une porte ouverte : les femmes sont plus cérébrales que les hommes. Et oui, ce n’est pas vraiment une surprise ! Cette particularité joue sur l’ensemble de leur vie sexuelle, et donc sur la façon dont elles se touchent. Les femmes vont alors avoir besoin de créer une ambiance particulière à leur moment de masturbation, ou créer des scénarios qui vont les exciter.

La majorité des femmes vont donc utiliser leur imagination pour se masturber. Elles peuvent alors se créer des scénarios à partir d’une rencontre avec un inconnu, en mettant en scène des gens qu’elles connaissent et qui les font vibrer, en imaginant une situation, une époque qui les excite. Souvent, ces scénarios se rapprochent de la réalité, comme par exemple en rendant sexy une situation de leur vie quotidienne. Elles peuvent aussi revivre des situations qui les ont excitées dans le passé, que ce soit avec leur conjoint, un ex ou un coup d’un soir. Les fantasmes sont aussi une grande source d’excitation pour les femmes quand elles se masturbent. En premier lieu : une partie de jambes en l’air à plusieurs. Ce fantasme, très récurrent chez les femmes (qui osent parfois peu l’avouer d’ailleurs), est souvent utilisé comme image d’excitation lorsqu’elles se masturbent. Elles imaginent alors une scène de sexe à trois, ou plus, et cette image les aide à s’exciter et à jouir. Enfin, les femmes imaginent souvent des scénarios où elles trompent leur conjoint, ou encore où elles s’envoient en l’air avec un nouveau partenaire sous les yeux de leur conjoint. Ce fantasme est récurrent chez de nombreuses femmes, et est utilisé comme scénarios régulièrement lorsqu’elles se touchent.

Les femmes pensent souvent aussi au fantasme de l’inconnu lorsqu’elles se masturbent. Elles vont alors imaginer des situations plutôt platoniques (rencontre, échange de regards, …), qui dérivent très vite sur des scénarios beaucoup plus hot, voire carrément crus. D’autres vont également s’imaginer elles-mêmes ou leur partenaire réel, mais différemment de la réalité : seins plus gros, pénis plus dense, …

Enfin, d’autres femmes se masturbent uniquement pour s’affranchir d’un trop-plein de désir sexuel. Dans ce cas, l’efficacité prime : elles ne pensent à rien, et se concentrent sur leur but, atteindre l’orgasme au plus vite. Ces femmes connaissent alors très bien leur corps et ont l’habitude de se masturber. Quelques minutes à peine vont suffire pour qu’elles se fassent jouir.

Porno, jouets, … Les « outils » de la masturbation féminine

Les femmes n’utilisent pas forcément que leurs doigts et leur imagination pour s’exciter ! Elles sont nombreuses à utiliser différents objets pour se mettre dans l’ambiance ou faciliter l’orgasme. Selon une étude récente, 35% des femmes regardent des films porno pour se masturber. C’est beaucoup moins que les hommes, mais c’est surtout une utilisation différente qui est faite de ces images. Si les hommes préfèrent regarder un porno en même temps qu’ils se masturbent, les femmes vont plutôt visionner un film X pour se mettre dans l’ambiance, puis se masturber en repensant à ces images, voire en les modifiant pour les mettre plus à leur goût. Les films porno sont d’ailleurs de plus en plus pensés pour les femmes, avec des scènes plus réalistes, tournées en amateur, et qui montrent d’avantage ce qui se passe avant et après le sexe, avec une alternance de scènes délicates et sensuelles et de scènes de sexe cru.

La littérature érotique est aussi souvent utilisée par les femmes lorsqu’elles se masturbent, car elle donne de nouvelles idées de scénarios à imaginer pour s’exciter.

Les femmes sont également de plus en plus nombreuses à utiliser des sextoys pour se masturber. Si certains préfèrent rester dans le classique canard vibrant, d’autres se laissent séduire par des sextoys permettant une pénétration, comme un rabbit ou un gode. Dans tous les cas, les sextoys sont un support supplémentaire à la masturbation, et les femmes continuent de s’imaginer des scénarios hot qui les excitent, en même temps qu’elles utilisent ces jouets. Les femmes utilisent aussi des objets du quotidien pour s’exciter. En tête de liste des objets les plus excitants : le pommeau de douche, et sa pression réglable très très utile dans un bain moussant … Viennent ensuite les brosses à cheveux, certains légumes aux formes phalliques, ou tout objet qui pourrait convenir selon l’excitation de chacune !

Alors, maintenant que vous en savez plus sur ce à quoi pensent les femmes quand elles se masturbent, vous allez aller leur donner un petit coup de main ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles