Dirty talk : rendez-la folle en quelques mots

Dirty talk : rendez-la folle en quelques mots

Le dirty talk est un moyen très excitant de communiquer avec son partenaire, que ce soit de façon soft, avec quelques mots d’encouragement, ou avec quelques phrases plus osées, pour les moins farouches. Vous voulez rendre une femme folle de désir en quelques mots ? Suivez le guide…

Les règles pour un dirty talk réussi

Le dirty talk peut être vraiment un jeu excitant entre vous et votre partenaire. A condition de bien le réaliser, pour ne pas choquer ou casser l’ambiance en allant trop loin !

Première règle à suivre pour un dirty talk réussi : tester les réactions de votre partenaire. Si vous sentez que votre partenaire est plutôt réservée et timide, elle risque d’être un peu brusquée par des mots crus. Remarquez, certaines timides se révèlent être des bêtes de sexe, alors n’hésitez quand même pas trop à tester …

Pensez aussi à vous lancer dans le dirty talk lorsque l’occasion est appropriée ! Si par exemple vous êtes dans une soirée très très romantique, avec chandelles et bain moussant, il faut peut-être mieux éviter de balancer des mots crus dès les préliminaires, au risque de paraitre un peu à côté de la plaque niveau ambiance…

Pensez aussi à ne pas aller contre votre nature, à ne pas vous forcer. Le dirty talk doit vous ressembler. N’en faites pas trop et restez dans une personnalité qui vous correspond. Si vous vous forcez, cela va paraitre très peu naturel et votre partenaire le ressentira.

Et si votre partenaire le prend mal ?

D’où l’intérêt d’y aller progressivement quand vous vous lancez dans du dirty talk : vous pouvez juger de la réceptivité de votre partenaire à tout moment. Si toutefois vous allez trop loin et que vous sentez qu’elle se braque, pas besoin de remettre en question toute la soirée. Vous n’avez pas cherché à lui manquer de respect, elle le sait. Apaisez-la en lui disant que vous ne cherchiez pas à la blesser, que c’était du second degré, une taquinerie. Excusez-vous, puis passez à autre chose et recommencez à flirter, sur un mode plus classique …

Pendant les préliminaires ou dans le feu de l’action ?

Les deux ! A condition de bien doser son effet, le dirty talk peut être aussi excitant pendant les préliminaires (voir même pendant une phase de drague !) que pendant le feu de l’action.

Avant un rendez-vous avec votre partenaire, pendant la journée, vous pouvez commencer à faire monter la pression en lui écrivant des textos au ton coquin, puis de plus en plus osé si vous sentez qu’il ou elle est réceptif. Le texto est parfait pour tester le dirty talk, car il permet d’oser se lancer sans pression, mais aussi de permettre à votre partenaire de se lancer à son tour ! C’est aussi le moyen de prendre le temps de réfléchir à quoi dire et quoi répondre au fur et à mesure de la conversation. Petit conseil pour éviter d’avoir l’air affamé : ne répondez jamais à l’un de ses textos du tac au tac, et n’écrivez pas deux textos à la suite si elle ne vous répond pas !

Une fois votre soirée commencée, le dirty talk peut aussi vous aider à installer une ambiance sexy entre vous et votre partenaire. Pour cela, vous pouvez commencer par lui dire à quel point vous êtes content de la voir, à quel point vous la trouver jolie. Vous pouvez ensuite faire des sous-entendus sur ce que vous aimeriez lui faire un peu plus tard dans la soirée, ou lui faire comprendre qu’elle vous excite.

C’est une fois dans le feu de l’action que vous pouvez enfin vous lâcher et entrer dans le vif du sujet, avec de vrais mots crus. Vous pouvez commencer par lui dire l’impatience que vous ressentez à l’idée de la prendre. Vous pouvez aussi décrire vos sensations et le bien qu’elle vous fait. Pensez aussi à lui poser des questions, pour lui permettre de rentrer dans le jeu du dirty talk. Evitez alors les questions fermées, et préférez lui demander ce dont elle a envie, quelles caresses elle veut que vous lui fassiez, quelles positions l’excitent le plus. Plus elle sentira que vous avez envie de lui faire plaisir et plus elle sera excitée par votre confiance en vous. Une fois le sexe bien lancé, vous pouvez partir dans des mots de plus en plus crus, au fur et à mesure que le désir devient intense. Jusqu’à aller vraiment loin, si votre partenaire est réceptive !

Cependant, ne vous laissez pas trop embarquer dans un flot de paroles : parler en continu peut vite être déconcertante pour son partenaire, voire carrément un tue l’amour. Au bout d’un moment, de toute façon, si vous faites bien votre job, vous et votre partenaire ne pourrez plus que gémir de plaisir !

A tester : les expressions crues qui marchent à tous les coups !

Certaines expressions de dirty talk font toujours leur petit effet. Puisque chez Nouslibertins nous sommes partageurs dans le plaisir, voici celles qui sont testées et approuvées par la rédaction, de la plus soft à la plus osée :

  • J’ai envie de te faire des choses très inavouables…
  • Tu me fais perdre le contrôle.
  • J’ai tellement envie de te faire jouir.
  • J’adore ton c**
  • Tu me fais bander.

Et le classique, pour la fin :

  • Tais-toi et laisse-moi faire !
Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles