Comment faire pour qu’elle se lâche au lit

Comment faire pour qu’elle se lâche au lit

Votre couple ronronne tranquillement, vous prenez votre pied régulièrement, mais… est-ce que cela vous suffit ? Vous rêvez d’une tigresse qui vous réveille en pleine nuit pour une partie de sexe endiablée, mais votre partenaire ne semble pas de cet avis ? Comment faire pour qu’elle se lâche au lit, enfin ? On vous donne les clés d’un plaisir partagé dans cet article !

La confiance en elle : la clé pour qu’elle se lâche au lit

Rien de plus sexy qu’une femme qui se laisse aller pendant une partie de jambes en l’air, qui ne se préoccupe de rien d’autre que du plaisir que vous êtes en train de partager. Et pourtant, de nombreuses femmes ont des difficultés à se lâcher au lit.

Lâcher prise niveau sexe, c’est un travail qui peut prendre plusieurs années, et qui demande un seul élément clé : la confiance en soi. Mauvaise expérience sexuelle, complexes, libido en berne, stress, de nombreux éléments peuvent interférer dans cette confiance en soi. Résultat : votre partenaire est passive, ou à des difficultés à atteindre l’orgasme, ou n’est jamais partante pour s’envoyer en l’air. En gros, niveau sexe, le courant ne passe plus entre vous. Comment faire alors pour lui donner, ou redonner confiance en elle ? C’est à vous de jouer !

Nos 5 meilleurs conseils à lui donner pour lâcher prise au lit

Comment faire pour qu’elle se lâche au lit

Conseil #1 : Arrêter de se focaliser sur les détails

La plupart des femmes sont complexées par leur apparence, et cela les empêche de se lâcher dans leur sexualité. Le premier conseil que vous pourriez donner à votre partenaire (et surement le meilleur), c’est d’arrêter de se focaliser sur ses petits défauts ! Pendant le sexe, on ne pense à rien, et surtout pas à la façon dont nos bourrelets se placent ou à notre épilation à refaire !

Complimentez régulièrement votre partenaire sur ses formes et sa beauté, et pas seulement au lit. Profitez de la moindre occasion qui se présente à vous pour lui rappeler à quel point vous la trouvez belle comme elle est : lorsqu’elle se maquille un peu plus, lorsqu’elle porte une tenue qui la met en valeur, lorsqu’elle rit, … Au lit, profitez des préliminaires pour mettre en avant ses courbes, et montrer que vous avez envie d’elle pour ce qu’elle est. Vous pouvez commentez les zones que vous caressez avec des petites phrases du genre « J’adore tes seins, ils sont parfaits pour mes mains », par exemple. L’objectif : lui faire comprendre qu’elle est parfaite, et qu’elle peut mettre de côté ses complexes pour se laisser aller !

Conseil #2 : Apprendre à se connaitre

Pour gagner en confiance en soi niveau sexe, il faut avant tout savoir ce dont on a envie ! Et pour ça, rien de mieux que d’apprendre à se connaitre par soi-même, par la masturbation notamment. Plus on se connait, plus on sait comment prendre du plaisir, et plus on recherche ce plaisir. Et là, on peut vraiment se lâcher pour atteindre l’orgasme !

Si vous discutez facilement de sexe avec votre partenaire, vous pouvez lui parler de masturbation, savoir si elle s’y adonne de temps en temps, si ça lui plait. Vous pouvez aussi intégrer la masturbation dans vos préliminaires et vos jeux coquins. Ça peut être très excitant, et elle osera peut-être plus le faire si elle sait que ça vous excite de la regarder jouer avec elle-même. Et en plus ça casse un peu la routine… En gros, c’est gagnant sur tous les plans !

Conseil #3 : Prendre la partie de sexe en main

Votre partenaire n’ose pas se lâcher, mais est-ce que vous lui avez demandé ce qui lui plait ? Certaines femmes qui semblent un peu passives ne savent au final pas vraiment comment être actives pendant une partie de sexe. Et si vous lui laissiez un peu prendre les choses en main ?

Demandez-lui ce dont elle a envie pendant vos préliminaires, par exemple en débutant un jeu de rôle coquin : vous êtes son serviteur, vous dites oui à tout ce qu’elle dit… On est sûr qu’elle va vite trouver une idée ! Pendant le sexe, demandez-lui de choisir une position qui l’excite. Vous pouvez aussi lui proposer des positions où c’est elle qui a le contrôle, comme la position d’Andromaque par exemple. Elle va alors vite comprendre que, pour donner et recevoir du plaisir, la technique de l’étoile de mer n’est pas la meilleure. Et de voir l’excitation que cela vous procure à tous les deux de prendre les choses en main, on est prêt à parier qu’elle va vite se lâcher, et de plus en plus…

Conseil #4 : Etre ouvert d’esprit

Le sexe est un jeu entre deux (ou plusieurs !) partenaires. On ne le répètera jamais assez ! Pour se lâcher au lit, il faut alors ne pas être trop fermé sur ses idées ! Oui, peut-être qu’elle n’aime pas spécialement la fellation, mais avec vous, ça sera peut-être différent ? Et si on jouait à un scénario hot pour qu’elle oublie un peu sa gêne ?

Bref, vous l’aurez compris : pour qu’elle se lâche, faites-la sortir un peu de sa zone de confort, et demandez-lui d’avoir les idées un peu plus larges. L’idée est qu’elle prenne plaisir à vous découvrir, et à découvrir aussi son propre plaisir d’une façon inédite. Attention : ici, on ne vous dit pas qu’il faut la forcer ! Quand c’est « non » c’est « non » ! Mais, si c’est « peut-être », il faut foncer !

Conseil #5 : Penser un peu (beaucoup !) à soi

Enfin, dernier conseil que vous pouvez lui donner pour qu’elle se lâcher au lit : qu’elle soit un peu égoïste ! Les femmes (et les hommes aussi d’ailleurs) ont tendance à être dans la performance : il faut faire l’amour à telle fréquence, il faut aimer telle position, il faut, il faut … Bref, est si on mettait tout ça de côté, pour juste se concentrer sur ce qu’il se passe là maintenant : vos deux souffles qui se mélangent, votre langue sur sa peau, son plaisir qui monte, qui monte….

Les 3 choses que vous ne devriez pas faire au lit, si vous voulez qu’elle prenne son pied !

Nous venons de vous donner nos meilleurs conseils à donner à votre partenaire pour qu’elle prenne son pied. Mais, vous n’êtes pas non plus en reste : vous devez aussi faire quelques efforts pour qu’elle puisse se lâcher. Et, pour commencer, oublier définitivement ces 3 erreurs fatales, que vous faites peut-être sans même vous en rendre compte.

Erreur #1 : Ne penser qu’à votre propre plaisir

Autant, pour elle, c’est important d’être un peu égoïste, autant pour vous, il va falloir garder la tête froide. Du moins, le temps qu’elle se lâcher vraiment ! En effet, si vous êtes très concentré sur le plaisir que vous ressentez, vous pouvez, sans même vous en rendre compte, oublier un peu ses sensations à elle. Par exemple, zapper un peu les préliminaires tellement vous êtes excité de passer à la suite ! Les femmes ont besoin de plus de temps pour être excitée, et si vous pressez les choses, votre partenaire sera déçue, et surtout n’aura pas vraiment hâte de remettre le couvert. Alors, on pense d’abord à sa partenaire, et on calme un peu ses ardeurs ? Jusqu’à ce qu’elle soit bien excitée, après vous pouvez vous lâcher …

Erreur #2 : Aller un peu trop vite

De la même manière que les femmes ont besoin d’attention pour être excitées et se lâcher, elles ont aussi besoin d’un peu de temps. Je sais, ça peut être frustrant ! Alors, pour lui laisser le temps de prendre du plaisir, essayez de ne pas jouir trop vite !  Vous pouvez par exemple faire trainer les préliminaires en longueur, en vous occupant d’elle pendant qu’elle se laisse faire. C’est gagnant sur toute la ligne : elle monte en excitation, elle vous guide dans son plaisir et prend confiance en elle, et vous restez un peu plus calme pour ne pas partir trop vite ! Autre petite astuce : vous pouvez vous masturber avant une soirée qui s’annonce particulièrement chaude, ça vous fera gagner un peu de temps…

Erreur #3 : Ne pas profiter de toutes ses zones érogènes

La femme est complexe, on vous le dit souvent. Et c’est d’ailleurs ça qui rend sa conquête si excitante, non ? Alors, ce serait une erreur de se focaliser uniquement sur son sexe pendant les préliminaires. Prenez le temps d’explorer toutes ses zones érogènes, de la plus délicate (l’oreille, la nuque, la clavicule, …) à la plus hot (les seins, le pubis, l’intérieur des cuisses, …). Et demandez-lui de vous guider dans cette exploration : découvrez à deux ce qui la fait vibrer, et laissez là s’exprimer. Une fois qu’elle aura goûté à cette confiance en soi, elle ne voudra plus la quitter …

Navigation des articles

Un commentaire sur “Comment faire pour qu’elle se lâche au lit

  1. Conseils assez utiles je pense les essayer vu que j’ai ce problème!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload