Première fois sur NousLibertins – Mode d’emploi

Première fois sur NousLibertins - Mode d'emploi

La première fois sur un site de rencontres libertines peut impressionner et dérouter : comment se présenter ? Répondre aux sollicitations ? Prendre soi-même contact avec d’autres ? C’est pourquoi nous avons balisé le chemin pour vous en reprenant le parcours depuis le début. Alors mettons-nous 5 minutes dans la peau d’un couple débutant. Appelons-les Jérôme et Julie.

Les prémices

Bien sûr, avant toute chose, Jérôme et Julie auront eu LA discussion. Vous savez… Celle où chacun explique clairement à l’autre sa vision du libertinage, ses attentes, ses fantasmes mais aussi – très important ! – ses limites. Ils sont donc désormais en totale confiance l’un envers l’autre, sur la même longueur d’ondes. Et ils savent ce qu’ils veulent : rencontrer un autre couple, plus aguerri, qui puisse les guider en club, et si le courant passe bien, coquiner avec eux.

Oui mais jusqu’où sont-ils prêts à aller dans cette relation ? Là encore, ils ont bien fait leurs devoirs et se sont renseignés sur les différents courants du partagisme : côte-à-côtisme, mélangisme et échangisme n’ont plus de secret pour eux. Et pour eux ce sera du mélangisme : on s’échange le temps des préliminaires mais pas de pénétration hors couple.

Ensuite, pour cette grande première, ils prendront le temps de choisir ensemble ce qui leur convient le mieux : se jeter à l’eau directement en se rendant en club et essayer d’y dénicher ce couple de parrains ? Ou se garder une petite marge de sécurité en faisant leurs premiers pas libertins  sur un site de rencontres spécialisé (au hasard, NousLibertins) ? Pour eux, ce sera cette dernière option. (En même temps, le titre de l’article ne laissait pas vraiment de place au suspens, hein ?)

Cocher les bonnes cases

Les voici donc sur NousLibertins et déjà, une question les taraude : quel pseudo vont-ils choisir ? Il faut quelque chose d’original, qui les représente assez fidèlement et qui envoie le bon message aux autres. “Les petits nouveaux” proposent Julie. “Oui, mais on ne restera pas des petits nouveaux longtemps !” lui répond Jérôme. Ils finiront par choisir “les petits curieux”.

Une fois sur leur fiche profil, il leur faut encore renseigner plusieurs choses : les questions de tailles, couleurs des yeux, apparences, etc. sont assez simples. En revanche, la section “Vous recherchez” aurait pu être compliquée. Ils sont heureux d’avoir pris le temps d’y réfléchir avant. Ils repassent quand même toutes les optons en revue :

  • Un couple les 2 hétéros,
  • Un couple dont femme bi,
  • Un couple dont homme bi,
  • Un couple les 2 bi,
  • Des femmes hétéros,
  • Des femmes bi,
  • Des femmes homo,
  • Des hommes hétéros,
  • Des hommes bi.

Ils se projettent dans les scénarios qu’offriraient ces différentes options : sont-ils prêts à avoir des expériences bi ? Ils n’y avaient pas vraiment pensé. Ça peut évoluer, mais pour le moment, ils ne le sont pas. Et un trio ? Non, ce n’est pas ce qu’ils recherchent. Ils cochent uniquement la case des couples hétéros.

La section “Votre libertinage” leur fait également se poser quelques questions sur qui est quoi :

  • Speed-sex : “petit coup” vite fait bien fait sans lendemain
  • Echangiste : échange de partenaire avec pénétrations hors couple
  • Entre femmes
  • Triolisme : il faudra alors indiquer l’acronyme dans votre texte de présentation – 2 hommes + 1 femme (HHF ou FHH) ou 2 femmes +1 homme (FFH ou HFF) ou 3 hommes (HHH) ou 3 femmes (FFF)
  • Mélangiste – échange de partenaires le temps des préliminaires, pas de pénétration hors couple
  • Sexe à 2
  • Côte à côte : les deux couples sexent l’un à côté de l’autre sans contact l’un avec l’autre
  • Aucun tabou
  • Exhibitionniste
  • Fétichiste
  • BD/SM : bondage sado-masochisme
  • Indecis
  • Voyeur
  • Candaulisme : l’un des deux partenaires “offre” sa moitié à d’autres hommes ou femmes
  • 2 + 2 : ou plan carré

Bien se vendre

Vient enfin le texte de présentation, leur annonce. Il s’agit de se “vendre”, de donner envie aux autres couples de prendre contact avec eux. Ils choisissent donc des mots qui leur ressemblent :

“Nous sommes un jeune couple, certes débutant mais plein de passion, d’envie et d’imagination. Nous apprenons vite et bien. Flexibles (surtout Madame, qui est prof de yoga !) nous nous adaptons à toutes situations. Pour nous, libertiner ne s’arrête pas seulement au physique, c’est aussi la qualité des moments partagés. Et nous n’avons qu’une hâte, vous rencontrer !”

C’est à présent au tour des photos. Pour leur photo de profil, ils en choisissent une où ils s’embrassent langoureusement sans qu’on ne voit le haut de leurs visages. Ils l’aiment bien car elle est à la fois sensuelle et … Anonyme. Ils en ajoutent une dizaine de plus du même genre, parfois plus osées dans un album qu’ils intitulent “charnel”.

Voilà, avec tout ça, ils espèrent susciter l’intérêt sans trop en dévoiler non plus.

Les premiers contacts

Ils ne tardent pas à venir. Dès que leur fiche est enregistrée, ils reçoivent les premières visites et Kiss. Les kiss correspondent aux pokes sur Facebook. Une façon de dire : “Eh, tu me plais bien, si c’est réciproque, contacte-moi” Il y a aussi des approches plus directes : les courriers qu’ils reçoivent directement dans leur messagerie et les demandes de conversations qui apparaissent dans le chat.

A chaque fois, ils vont voir les fiches de profil. Certaines les font rires sur les demandes, d’autres les laissent rêveurs. Ils commencent par répondre à certaines sollicitations – difficile de répondre à toutes tant il y en a !!!

Ils ont aussi envie d’être proactifs dans leurs recherches, ils vont donc dans la section “Recherche” et commencent à remplir les différents filtres : apparence physique, âge, pratiques, localisation géographique, tout est pensé pour trouver leur perle rare ! D’ailleurs, très rapidement, il ne tarde pas à tomber dessus. Le couple se fait appeler “Fusion92”, ils ont quelques années d’expériences, et ont été séduits par leur enthousiasme. Ils communiquent régulièrement via le chat et le courrier et prochainement, ils doivent se rencontrer en sauna.

“Comme ça, on pourra remplir la section fantasmes/ récits” sourit Julie.

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles