Seul en soirée libertine ? Nos 5 conseils !

Seul en soirée libertine ? Nos 5 conseils !

Seul en soirée libertine … La situation vous parait un peu désespérée, et vous avez peur d’être mal vu ? Et pourtant, de plus en plus d’hommes osent passer les portes des clubs libertins, pour leur plus grand plaisir … et celui des autres participants ! Alors, et si vous vous lanciez ? Pour vous faire passer le cap, on vous donne ici nos 5 conseils à suivre pour que l’expérience se transforme en succès !

Seul en soirée libertine : il suffit d’oser !

Vous avez toujours eu envie de vous lancer dans le libertinage, mais soit votre moitié n’êtes pas prête pour cette expérience, soit vous êtes célibataire et avez peur d’être mal reçu. Pourtant, les hommes seuls sont tout à fait bien acceptés dans les clubs libertins ! A condition toutefois de respecter quelques conseils de bon sens.

Avant de vous lancer toutefois, demandez-vous bien pourquoi vous souhaitez vous rendre dans une soirée libertine. En effet, cet univers n’est pas un endroit où l’on vient assouvir sa curiosité, tromper sa partenaire dans son dos ou trouver une partenaire d’un soir facile à draguer. Déjà, partez du principe que ce n’est pas parce que vous rentrez dans un club que vous allez conclure ! Ensuite, le milieu du libertinage reste réservé à des personnes qui souhaitent s’ouvrir à une nouvelle sexualité, et qui aiment faire de nouvelles rencontres et de nouvelles expériences. Vous vous reconnaissez dans ce profil ? Alors lancez-vous en solo, en suivant nos 5 conseils de base !

Conseil #1 : Bien choisir sa soirée

Les clubs libertins restent ouverts à tout le monde, aussi bien seul qu’accompagné, homme ou femme. Ce sont des endroits où l’ouverture d’esprit et le respect sont rois. Aucun souci donc pour tenter l’expérience seul !

Cependant, une petite précaution reste à prendre : choisissez bien votre soirée ! Certaines soirées sont en effet plus propices que d’autres, où des hommes seuls peuvent se sentir un peu exclus. Par exemple, les soirées spéciales couples sont peu indiquées pour un homme seul : elles privilégient les couples donc, et les femmes seules, qui elles sont reines quoi qu’il arrive. Choisissez plutôt soit une soirée lambda, soit une soirée où le thème demande un nombre plus importants d’hommes que de femmes (gang bang par exemple, ce qui reste toutefois peut-être un peu trop osé pour une première fois : à vous de voir !). Si vous ne voulez pas vous retrouver au milieu d’une horde de mecs seuls, choisissez aussi des clubs où le tarif d’entrée pour les hommes est plutôt élevé. Plus le club est haut de gamme, et moins vous serez noyé dans la masse. A vous ensuite d’assurer …

Conseil #2 : Se tenir à dispo des couples

En tant qu’homme seul dans une soirée libertine, vous devez vous placer comme une sorte de « terrain de jeu » pour les couples. Vous êtes là pour leur plaisir. Le vôtre aussi, bien sûr, mais vous voyez l’idée : ce sont souvent les couples qui décident !

Restez donc plutôt dans la position du dragué que du dragueur, ce qui permettra aux couples de venir vers vous si vous leur plaisez. Pas question ici de papillonner d’un couple à un autre de manière totalement aléatoire. Soyez plutôt patient, prenez un verre au bar, et attendez qu’un couple (ou plusieurs d’ailleurs) vous repère et vienne vers vous.

Rien ne vous empêche d’aborder des participants si vous sentez un feeling, ou de vous joindre à une partie de sexe (après avoir obtenu un accord des participants !) mais l’idée est vraiment de paraitre sélectif et surtout pas trop pressé. Oui, une soirée libertine c’est très excitant, et seul vous vous sentez totalement libéré, mais restez quand même sur la réserve : c’est le meilleur moyen pour conclure et passer une bonne soirée !

Conseil #3 : Se démarquer de la concurrence

On ne va pas se mentir : les hommes seuls peuvent vite être très nombreux dans les clubs libertins. Si vous ne voulez pas disparaitre dans la masse, l’idée est de mettre vos atouts en valeur. En club sec, habillez-vous particulièrement bien. Chemise, costume et chaussures propres sont de rigueur. Si vous préférez les clubs humides, passez avant par la case club de sport, et soignez votre corps : épilation, pédicure, … bref, montrez-vous sous votre plus beau profil. (Petit aparté : les abdos et les soins du corps sont également prescrits pour les clubs secs, vous n’allez de toute façon pas garder vos vêtements longtemps, si vous va bien !)

Votre comportement doit également vous permettre de sortir de la masse. Oui à l’homme qui flâne au bar ou sur la piste de danse en souriant à la ronde, non à celui qui traine dans les coins câlins en attendant la bonne partie de jambes en l’air à mater. L’idée est de séduire avant tout !

Conseil #4 : Se laisser porter par les opportunités

En tant qu’homme seul, vous serez peut-être moins sollicité qu’une femme, c’est vrai. Si vous voulez passer une bonne soirée, il ne faudra peut-être pas alors vous montrer trop difficile. Loin de nous l’idée de vous envoyer en l’air avec quelqu’un qui ne vous excite pas sous prétexte de rentabiliser votre soirée, mais il est ici plutôt question de rester ouvert. Vous êtes arrivé dans ce club avec le fantasme de coucher avec 2 femmes en même temps, soit, mais un homme qui vous propose de prendre sa femme pendant qu’il vous regarde, ça peut être très sympa aussi, non ?

D’une manière plus globale, dans le milieu libertin, il est de toute façon important de vous montrer curieux d’esprit et ouvert aux opportunités. De belles expériences peuvent avoir lieu dans des soirées improbables, ou avec des personnes qui au premier regard ne vous auraient pas spécialement attiré. A vous d’être curieux, d’avoir envie de tester de nouvelles choses, de vous laisser un peu porter. Vous verrez, vous ne le regretterez jamais…

Conseil #5 : Ne pas être l’affamé du club !

Ce conseil regroupe un peu tous les autres conseils que nous vous avons présenté ici : ne soyez pas dans la posture de l’homme seul qui a la dalle ! Les hommes seuls peuvent être mal perçus dans les clubs libertins, et certains ont des comportements qui passent mal dans ce milieu très respectueux des autres : mains aux fesses, drague trop entreprenantes, avances non sollicitées, … Ce genre de gestes déplacés peut vous conduire tout droit à la porte du club…

Restez alors dans une position plus classe, sereine, ni impatient ni dragueur intempestif. Bref, conduisez-vous normalement et poliment ! Et vous verrez, tout va très très bien se passer …

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload