Voyeurisme : envie de pimenter vos soirées sexe ?

Voyeurisme : envie de pimenter vos soirées sexe

Vous avez envie de vous lancer dans le milieu du libertinage, mais vous ne savez pas par où commencer ? Et si vous testiez le voyeurisme ? Cette pratique demande peu d’engagement au niveau de votre couple, et surtout est particulièrement excitant. Idéal pour booster à peu de frais une libido en berne. Alors, on essaye ?

Le voyeurisme, qu’est-ce que c’est ?

Le voyeurisme est un penchant naturel de tout homme (et femme !) à prendre du plaisir à regarder les autres dans leur vie quotidienne. A l’origine, le voyeurisme n’est pas forcément sexuel. La télé-réalité par exemple est un exemple de voyeurisme ordinaire !

Mais passons du côté un peu plus excitant du voyeurisme : lorsque celui-ci se relie au plaisir sexuel. Naturellement, tout le monde aime observer les autres. Qui n’a pas pris un plaisir sensuel à essayer de deviner les formes de sa nouvelle conquête à travers sa robe ? Qui n’a pas été excité à la vue d’une vidéo érotique « amateur » ou en « caméra cachée » ? Vous voyez, tout le monde a un petit côté voyeur… Il est donc tout naturel de vouloir le pousser un peu plus loin pour découvrir de nouveaux aspects de sa sexualité. Le voyeurisme est alors une pratique de l’univers du libertinage, qui fonctionne en duo avec son opposé, l’exhibitionnisme. Le voyeur prend alors plaisir à regarder un ou plusieurs exhibitionnistes qui prennent, eux, du plaisir à se faire regarder pendant qu’ils s’envoient en l’air. Le voyeurisme est un pendant très important du libertinage et du sexe en groupe. D’autant plus que les voyeurs restent rarement en retrait dans les soirées libertines : ils finissent, la grande majorité du temps, par rejoindre le groupe, pour un moment de sexe partagé tous ensemble, au grand plaisir de tous les participants !

Attention toutefois, le voyeurisme, en dehors des pratiques codifiées du libertinage, est strictement interdit par la loi, sous toutes ses formes : porter atteinte à l’intimité d’une autre personne est passible de grosses amendes et de peines de prison. Alors, on évite de se mettre hors-la-loi !

Comment tester le voyeurisme sans prendre de risques ?

Conseil #1 : Commencer doucement

Si vous débutez dans le voyeurisme, pas besoin d’aller directement dans la foule du Cap d’Agde pour vous exciter. Vous pouvez déjà commencer tranquillement, mais surement, avec votre partenaire, pour ressentir les premiers frissons du libertinage.

Commencez par mettre votre partenaire dans une position d’exhibitionniste, et observez-la de loin. Par exemple, demandez-lui de prendre un bain, coquin bien sûr, et regardez-la discrètement de la porte de la salle de bain pendant qu’elle se fait du bien toute seule. Vous pouvez aussi prévoir une soirée à l’extérieur un peu spécial, où vous observerez votre partenaire essayer de la lingerie sexy dans une cabine d’essayage, ou encore essayer un nouveau jouet dans une salle de cinéma peu fréquentée. A coup sûr, vous aurez tous les deux envie de rentrer très vite chez vous pour finir la soirée…

Ces premiers essais de voyeurisme et exhibitionnisme sont souvent très excitants pour les couples qui testent l’univers du libertinage pour la première fois. Ils permettent aussi de tester les envies de chacun, et de voir jusqu’où vous souhaitez aller. Même si, nous, on sait très bien que lorsque vous y aurez goûté, vous voudrez aller bien plus loin…

Conseil #2 : Rester dans la légalité

Le voyeurisme ne s’improvise pas. Il n’est pas question ici de mater des couples qui ont oublié de fermer leurs volets. Si vous souhaitez tester le voyeurisme à plus grande échelle que des petits jeux érotiques uniquement avec votre partenaire, rendez-vous dans des lieux spécialisés. Les clubs libertins sont le lieu idéal pour tester cette expérience. Déjà, parce que la plupart des libertins aiment jouer les exhibitionnistes le temps d’une partie de jambes en l’air. Vous avez donc du spectacle à portée de main très facilement. Ensuite, parce que la majorité des clubs libertins sont équipés d’endroits spécialement dédiés au voyeurisme. Pas besoin de faire des acrobaties pour jeter un œil à ce couple qui a l’air de bien s’amuser !

Conseil #3 : Bien choisir ses partenaires

Là, il y a deux cas de figure. Soit vous vous rendez dans un club libertin et vous trouvez un coin câlin équipé d’ouvertures pour les voyeurs. Dans ce cas, vous n’êtes pas obligé de forcément demander l’autorisation à ce couple de les regarder pendant qu’ils prennent leur pied, car, si il a choisi de se rendre dans ce coin câlin, c’est qu’il consent à se faire observer. Là, vous pouvez donc passer une super soirée sans trop vous poser de questions. (Surtout que, si la situation vous excite vraiment trop, vous avez à votre disposition plein de recoins pour vous envoyer en l’air avec votre partenaire – ou quelqu’un d’autre !).

Autre possibilité : vous préférez organiser une soirée privée, où un couple d’exhibitionnistes se donnera du plaisir sous vos yeux conquis. Ici, la démarche est plus compliquée. Il vous faudra déjà trouver les bonnes personnes pour réaliser ce fantasme, que ce soit dans votre cercle de connaissances ou sur des sites spécialisés. Nous vous conseillons plutôt les sites de rencontre, car vous allez alors discuter avec des personnes qui ont de l’expérience, et cela sera plus simple au moment de se lancer dans l’action. Pas d’hésitation et de fausse timidité, un libertin accompli saura lancer les festivités sans hésiter ! Trouvez ensuite le lieu idéal pour votre soirée. Le plus simple : chez vous ou chez eux, comme ça, vous ne risquez pas de porter atteinte à l’ordre public !

Maintenant que vous en savez plus sur le voyeurisme, vous avez envie de tester ? Racontez-nous, surtout, si vous passez à l’acte !

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload