Dis-moi comment tu b***** je te dirais qui tu es.

Dis-moi comment tu baises, je te dirais qui tu es.

Quel amant êtes-vous ? Câlin ? Sûr de lui ? Voire même trop sûr de lui ? Ou au contraire trop timide et à côté de la plaque ? Mauvais ou bon coup ? Voici quelques pistes de réponses…

Profil amant – Le tendre

Votre truc à vous, ce sont les câlins. Vous aimez – vous avez besoin même de cette douce intimité, de ce contact rassurant avec l’autre. Prendre votre amante dans vos bras, sentir sa peau, l’effleurer, la caresser, l’embrasser, sont aussi excitants, satisfaisants, intenses que le sexe lui-même.

Ces moments de tendresse, vous pouvez les aimer à différents moments : avant, pendant ou après le sexe. Avant, vous aimez la sensualité qui se dégage de ce corps que vous étreignez, puissamment érotique, c’est elle qui vous fait bander. Pendant, c’est la douceur de l’instant, la communion de deux corps, deux désirs qui se rejoignent et qui se fondent, qui vous fait atteindre le 7° ciel. Après, c’est la continuité de l’instant, la complicité de ce moment d’intimité volé, partagé avec votre amante, vous soit-elle connue ou pas. Un peu de douceur dans ce monde de brutes en somme.

Chanceuses sont vos maîtresses si elles ont bien compris qui vous étiez : un homme tendre, doux, respectueux mais certainement pas un « mou » pour autant !

Profil amant – La bête libérée

Frustré par de précédentes expériences, de nombreux refus face à vos demandes jugées peut-être “trop hard” ou “trop zarb” par des partenaires plus timorées que vous, vous êtes devenu cet amant sage, cet anti-salop, généreux avec vos maîtresses, doux et tendre. Vous êtes le gentil pote, le gendre idéal, le Monsieur bien comme il faut.

Pourtant, il suffit d’un regard un peu plus pénétrant que les autres, d’une caresse un peu osée, de quelques mots crus pour voir vos yeux s’allumer une fièvre intense… L’amante libertine qui sera assez à l’écoute pour déceler cela en vous aura alors une chance de libérer véritablement la bête de sexe qui sommeille en vous. Bye-bye Dr Jekyll, helloooo Mr Hyde ! À elle les levrettes vigoureuses et passionnées, les cheveux tirés, les claques sur le fessier et les fellations jusqu’à la garde rythmées par des “suce-ma grosse b*** ! ” et autres “t’aimes ça ma sal*** ? ” Oui, si elle sait bien s’y prendre, cette petite chanceuse pourrait bien réussir à déterrer tous vos fantasmes les plus enfouis et voir se dérouler sous ses pieds le tapis rouge d’un royaume de plaisirs peu ordinaires !

Profil amant – Le confiant

Vous êtes cet homme sur lequel les femmes se retournent dans la rue, sourire charmeur, œil pétillant, physique plaisant : tout en vous transpire la simplicité de celui qui sait ce qu’il vaut, de celui qui est sûr de lui. Et c’est cette aura de confiance qui émane de vous qui vous rend si attractif !

Ce qui fait de vous un bon amant, c’est aussi votre réalisme : vous ne vous la racontez pas. Vous ne vous imaginez pas être un quelconque dieu du sexe et cela vous rend attentif et à l’écoute de vos amantes. Vous avez compris que chaque femme est différente et aime des choses différentes, vous partez du principe que rien n’est jamais acquis mais que vous avez la capacité et les compétences pour relever de nouveaux défis. Et c’est ce qui fait que vous laissez systématiquement un petit goût de reviens-y aux petites veinardes qui passent entre vos bras… Mais ça, vous le saviez déjà, n’est-ce pas ?

(Attention ne pas confondre le “confiant” avec le “trop confiant”. Celui-ci se repère assez facilement, se prenant pour ce qu’il n’est pas, ayant une haute estime de lui-même et étant toujours prêt à dévoiler ses haut-faits et son tableau de chasse.)

Profil amant – Le maladroit (pourtant plein de potentiel)

Peut-être n’avez-vous pas eu beaucoup d’expérience ? Quelques relations longues seulement, l’habitude de faire toujours jouir la même femme de la même façon, d’où une certaine difficulté à vous adapter à la nouveauté, à relever de nouveaux défis. Vous êtes pourtant pétri de bonnes intentions : doux, tendre, spontané, parfois même un brin animal… Mais vous êtes systématiquement à côté de la plaque. Vous êtes ce doigt frétillant qui frotte frénétiquement le sexe de votre partenaire sans jamais caresser une seule zone érogène, vous êtes ces coups de langues veules qui ne font mouiller que par excès de salive, vous êtes cette langue trop poussive qui s’enfonce dans les amygdales plus qu’elle n’embrasse…

Vous pouvez alors appartenir à deux catégories. Il y a tout d’abord le maladroit qui s’ignore, celui est persuadé de bien faire tout simplement parce qu’il n’a jamais eu de retour honnête quant à ses performances. Mais cher amant, si le langage verbal est, certes, bien pratique, prêtez également attention au non verbal : que vous dit son corps ? Aime-t-elle vraiment ce que vous lui faites ? Beaucoup de femmes prendront grand soin à ne pas blesser votre égo mais peu savent faire mentir leur corps…

Seconde catégorie enfin : le maladroit réaliste. Vous avez conscience, non pas forcément de mal faire, mais en tout cas de ne pas faire bien ou en tout cas pas comme il faut pour que ça marche vraiment. Et ça ronge votre estime et votre confiance. Ça vous rend timide et incertain et… Maladroit. Un véritable cercle vicieux en somme ! Alors comment en sortir ?

Déjà, soyez conscient que votre attitude peut faire la différence entre un maladroit plein de potentiel et un mauvais coup. Ensuite, puisque vous êtes conscient de vos faiblesses, faites-en un atout. Reprenez les bases de zéro, devenez l’étudiant et redonnez toutes ses lettres de noblesses au mot “maîtresse”. Redécouvrez son corps et son plaisir à deux, apprenez, retenez et lorsque vous aurez acquis une certaine base de connaissance, vous verrez que votre confiance s’en trouvera regonflée et que sans le savoir, vous serez passé dans la catégorie des amants confiants !

Et le reste alors ?

Bien sûr, cette petite liste n’est pas exhaustive. Que dire en effet du baiseur hard, du dominant, de l’égoïste, de l’endurant et du généreux ? Et le silencieux ? Et l’expressif ? Et le akward ? Et le surprenant fétichiste ? Et l’insoupçonnable soumis ?

Vous voulez plus de profils amants ? Alors faites du bruit dans les commentaires !!!

Un commentaire sur “Dis-moi comment tu b***** je te dirais qui tu es.

  1. Merci Syane Léa!!! ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles