Couples : êtes vous prêts pour un plan à trois ?

Couples : êtes vous prêts pour un plan à trois ?

Le plan à trois est sans conteste LE fantasme le plus répandu ! Plus à caresser, à lécher, à sucer, à pénétrer : normal que le sujet vienne sur le tapis de temps en temps ! Mais la grande question est : votre couple est-il vraiment prêt à franchir le cap ? Voici quelques éléments de réponse…

Un couple sain dans deux esprits sains

Les trois conditions sine qua non du libertinage de couple sont : une jalousie sous contrôle, une confiance à bloc et une communication sans faille. Passons les en revue.

  • La jalousie peut avoir du bon

Il y a la jalousie destructrice et la jalousie “open“. La première, c’est celle qui, lorsque votre partenaire se fait draguer, vous fait vous sentir en danger dans votre couple, vous poussant parfois à certains comportements peut-être un poil excessifs… (Non, les menottes ne sont pas une solution pour garder l’autre auprès de vous !) Si vous vous reconnaissez dans cette catégorie, le plan à trois, peu importe le sexe de la troisième personne, n’est peut-être pas une si bonne option que ça dans un premier temps. (Mais ne vous inquiétez pas, il y a quand même plein d’autres choses à explorer dans le libertinage ! )

La seconde, la jalousie dite open, c’est celle qui, certes, vous fait un petit quelque chose au ventre lorsque l’autre se fait draguer, mais qui va plutôt vous donner envie de lui rappeler quel parti exceptionnel vous faites. Comme par exemple lui laisser le champ libre de s’exalter sur le plaisir pris avec l’autre puis de faire en sorte de lui donner vous-même encore plus de plaisir. (Non mais oh !)

  • La confiance en soi et en l’autre

L’idéal pour un plan à trois serein ? (Et pour le libertinage en général) Avoir tellement confiance en l’autre que l’on ne ressent plus de jalousie. D’ailleurs, si on faisait un joli petit tableau vous verriez que ces deux courbes sont inversement proportionnelles : plus vous avez confiance l’un en l’autre, moins vous êtes jaloux. Et le plus beau, c’est que ça marche aussi avec la confiance en soi et la confiance en l’autre, ce qui du coup, vous laisse une belle piste à explorer si jamais le sujet de la jalousie est épineux pour vous…

  • La communication.

C’est un peu la base de la confiance une bonne communication, non ? Donc voilà : parlez-vous ! De vous, de vos envies, de vos fantasmes mais aussi de vos limites. Respectez-vous et respectez l’autre dans tout ce qui précède (mais pas que).

Si vous avez déjà ces quelques bases , alors votre couple est prêt à passer au niveau suivant : LA conversation (puis l’action).

Coucou Chéri, et si on faisait l’amour avec un inconnu ?

Oui, bon certes, dit comme ça, c’est peut –être un peu trop direct… Mais l’idée est là : posez les choses sans ambage. Et surtout assumez vos envies ! Une fois, le sujet sur le tapis (et l’info digéré par Mamour), faites le point.

  • Que savez-vous des plans à trois ?

C’est le moment de lire ensemble des témoignages (vive les forums) et de demander des infos à des libertins plus aguerris. Ce qui peut se faire directement sur place dans un club, par exemple lors d’une soirée couples en précisant bien votre statut de “petits nouveaux”.

  • De quoi avez-vous envie ?

Et par là, entendez quel sera votre troisième sexe ? Coquinerez-vous avec un homme ou une femme ? Pour info ou rappel, en “parler” libertin, on précisera si l’on souhaite faire un trio HHF (2 Hommes + 1 Femme) ou FFH (2 Femmes + 1 Homme).

  • De quoi avez-vous peur ?

Il est tout aussi important de parler de ses peurs que de ses fantasmes. Elles permettront définir vos limites et c’est seulement dans ce cadre-là que votre couple pourra réellement s’épanouir dans une relation à trois.

  • Et on fait ça où ?

Là où l’action bat son plein, en club – sec ou humide – ou au calme en soirée privée – chez vous, à l’hôtel ou autre : tout dépendra de vos envies et de ce qui vous met le plus à l’aise.

  • Et on fait ça comment ?

Alors déjà, on trouve son/sa partenaire de trio (voir conseils en lien plus bas), ensuite on prend le temps de discuter, de faire monter la mayonnaise, puis enfin on se rencontre. Vous n’êtes pas obligés de vous jeter les uns sur les autres de suite. Vous pouvez très bien commencer par prendre un verre, tranquillement puis de là, de voir comment le courant passe entre vous et d’aviser…

Et pour aller plus loin, lisez aussi :

Si ce sont vos premiers pas dans le libertinage, relisez ces quelques conseils plus détaillés pour libertiner sans mettre votre couple en danger et ne manquez pas non plus ce petit lexique du monde libertin : il a été rédigé spécialement pour les non initiés.

Si vous voulez vous lancer dans l’aventure du trio HFF, voici comment trouver votre troisième libertine. En outre, ces quelques conseils (ainsi que le top 5 des positions triolistes HHF qui les accompagne) vous seront utiles !

Si vous êtes un homme et que aimeriez tenter un trio HHF avec votre partenaire, voici comment la convaincre. Et une fois qu’elle aura dit oui, voici de quoi bien vous préparer à cette délicieuse aventure.

Un commentaire sur “Couples : êtes vous prêts pour un plan à trois ?

  1. pour ma par javais très peur des trio puis j’ai essayer avec mon partenaire et finalement je p refaire avec deux inconnu !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Navigation des articles